mardi, septembre 29, 2020
Accueil Outils de Jardinage Comment Bien Contrôler les Mauvaises Herbes de votre Jardin

Comment Bien Contrôler les Mauvaises Herbes de votre Jardin

Lorsque vous évaluez le nombre d’heures que vous passez dans votre jardin, vous remarquerez que vous passez plus d’heures à faire le désherbage. En effet, les premiers jours que vous passez à enlever les mauvaises herbes vous donnez une légère satisfaction. Toutefois, contrôler les mauvaises herbes peut s’avérer être une corvée très épuisante voir ennuyante.

Dans une certaine mesure, on considère les mauvaises herbes comme un remède nature pour la guérison pour certaines terres. Par contre, les jardiniers n’ont pas la même perception de l’utilité des mauvaises herbes dans ce qui concerne la bonne santé de leur potager.

Ainsi, pour vous permettre de profiter au mieux de votre jardin bien soigné, je vous propose dans cet article 6 astuces simples de jardin pour contrôler les mauvaises herbes envahissantes de votre jardin.

1. Laisser les graines endormies des mauvaises herbes

contrôler les mauvaises herbes

Vous pouvez éliminer les mauvaises herbes avec leurs racines, toutefois, veillez à garder en grande partie le sol intact. En effet, les graines des mauvaises herbes se trouvent dans les moindres petites parcelles de pelouse de votre jardin.

Toutefois, celles qui germent sont celles qui sont à une ou deux pouces de la surface du sol. Ce sont celles qui sont le plus exposées à la lumière du soleil qui germent le plus vite. Cela étant, lorsque vous creusez pour faire votre culture, vous faites remonter à la surface ces graines cachées.

Pour éviter alors de fait ressortir ces mauvaises herbes, veillez à saler rapidement l’endroit creusé avec des paillis ou des plantes. Cela permet de bien contrôler les mauvaises herbes en vue de limiter leur développement. Il est important de savoir que les semences des mauvaises herbes sont capables de rester pour une longue période dormante.

Sur votre jardin, veillez à réduire au maximum le travail du sol. Utilisez plutôt un couteau bien tranchant pour enlever la source d’alimentation des mauvaises herbes.

2. Utilisez des paillis pour contrôler les mauvaises herbes

paillis pour éliminer les mauvaises herbes

Le plus important avec les mauvaises herbes est de vous arrangé pour qu’ils ne voient pas la lumière du soleil. Cela étant, si vous arrivez à les priver de la lumière, vous aurez moins d’heures de désherbage à effectuer. Que ça soit avec du paillis, de pépites d’écorce, des aiguilles de pin ou des copeaux de bois, servez-vous d’eux pour empêcher ces intrus de germer dans votre jardin.

Le paillis est très utile en ce sens qu’il garde la terre humide et fraîche, ce qui est agréable pour la bonne croissance des plantes. De plus, il empêche les mauvaises herbes de profiter de la lumière pour germer.

Particulièrement, les paillis biologiques renferment des carabes ainsi que des grillons qui se nourrissent des semences des mauvaises herbes. Les paillis épais peuvent laisser passer parfois la lumière, ce qui peut faire germer les mauvaises herbes.

Toutefois, vous pouvez réduire considérablement la présence des mauvaises herbes en utilisant du papier journal, les feuilles de carton ou des tissus biodégradables pour recouvrir la surface de votre jardin. Cela permettra d’empêcher la lumière de pénétrer dans le sol. De plus, vous pouvez étaler quelques paillis pour un petit déco de jardin.

3. Savoir quand désherber

contrôler les mauvaises herbes

Un vieil adage dit de retirer quand il (mauvaises herbes) est humide et de sarcler une fois la mauvaise herbe est sec. C’est un très bon conseil qu’il faut mettre en pratique. Lorsqu’une pluie vient de passer, c’est le moment parfait pour initier une séance de désherbage. Équipez-vous de coussins d’assise, de gants, de bâche pour bien travailler.

Une fois le travail terminé, laissé les mauvaises herbes se ratatiner sous l’effet de la chaleur du soleil. Ensuite, ramassez-les dans un bac à compost et augmentez la température pour tuer toutes les semences des mauvaises herbes.

Vous pouvez aussi attendre jusqu’à ce que les tas des mauvaises herbes soient presque ou totalement pourris avant de les solariser avec votre Crock-Pot. Réglez-le à 160 °F pendant trois heures pour tuer l’ensemble des semences des mauvaises herbes.

Après votre traitement thermique avec le compost des mauvaises herbes, il est mieux de le retraiter avant de vous en servir dans votre jardin. Mettez-le dans un bac et ajoutez quelques vers de terre pour avoir en peu de temps des acides humiques bénéfiques pour vos plantes de jardin.

4. Arracher en particulier la tête des mauvaises herbes

Lorsque vous n’arrivez pas à vous débarrasser efficacement de ces intrus, couper juste alors leur tête. Cela oblige ces derniers à utiliser jusqu’à épuisement leurs réserves alimentaires, ce qui permet de limiter leur propagation.

Un élagueur grimpeur ou une tondeuse à cordes vous sera très utile pour vous débarrasser des ronces épineuses ou des chardons. Peu importe la méthode que vous utilisez, le plus important est d’éliminer les mauvaises herbes le plus tôt que possible.

5. Prenez garde à l’espace entre vos plantes

Les mauvaises herbes n’auront aucune place pour germer si vos lits sont bien plantés sans laisser des espaces. Lorsque vous rapprocher suffisamment les plantes entre eux, cela empêche les visiteurs indésirables de s’épanouir. Les plantes rapprochées donneront des ombres qui vont empêcher ce dernier de recevoir de la lumière pour germer.

Toutefois, tenez compte de la taille des plantes une fois devenir adulte. Surtout celles qui souffrent des maladies foliaires en particulier Phloxes ou baumes d’abeille.

6. Arrosage de vos plantes

arroser vos plantes

Arrosez vos plantes plutôt que les mauvaises herbes. Opter pour cela pour le système d’arrosage goutte à goutte pour un arrosage rapide de vos plantes. Vous pouvez aussi le faire à la main, mais cela peut vous fatiguer très vite.

Utiliser aussi la sécheresse pour priver les mauvaises herbes de l’eau. Installer vos tuyaux d’égouttement sous les paillis en vue de laisser assoiffer les mauvaises herbes les plus proches. Lorsque vous privé les mauvaises herbes d’eau, cela réduire leurs germinations de 50 à 70 %, peu importe le climat.

Cependant, faites beaucoup attention avec les liserons ou les souchets comestibles qui ont des racines bien profondes. Ils sont en mesure de germer rapidement quand ils bénéficient de l’arrosage goutte à goutte.

Outre ces 6 stratégies qui vous permet de bien contrôler les mauvaises herbes, il est important d’enrichir votre jardin avec des matières organiques. Beaucoup ne le savent pas, mais vous aurez peu de semence de mauvaises herbes germées dans votre jardin s’il renferme de nouvelles solutions de matière organique ou de compost. Garder à l’esprit qu’un jardin bien riche limite l’apparition des mauvaises herbes.

D’autres articles qui pourraient aussi vous intéresser :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LES PLUS LUS

Comment Créer votre Jardin Asiatique avec ces 5 Fleurs Japonaises ?

Un jardin asiatique possède une ambiance à la fois expressive, émotive et décorative. De plus, beaucoup de personnes ne désirent pas avoir...

Comment Entretenir un Lis de Paix à l’Intérieur et à l’Extérieur de la Maison?

Entretenir un lis de paix n’est pas une tâche difficile. La plante vous fait même savoir à travers des signes, quand il...

Comment Créer votre Jardin Japonais avec ces 4 Fleurs Japonaises ?

La majorité des jardins made in japon ne sont pas créés que pour les moments de méditation. Ils permettent également d’avoir chez...

La Méthode pour une bonne Plantation de Tulipe pour les Jardiniers

Découvrez la plantation de Tulipe, un joyau aux couleurs chatoyantes éclairant vos beaux jours en début du printemps. Nous sommes impatients de...

MES AUTRES BLOGS

Catégories